Immobil-Home


Thibaut Derien revient en images sur ses chemins d’errance, le long du littoral normand de son enfance. Stations balnéaires désertées, et paysages marins délavés s’accrochent au grain d’une solitude vagabonde. Pontons, passerelles, passages piétons, sont autant de chemins balisés, de ceux qu’on se devrait de suivre… et qui paraissent pourtant ne mener qu’à l’impasse. L’hésitation est palpable, devant cette prison graphique du noir et blanc. Il nous parle d’être et de devenir, d’horizons proches et pourtant inaccessibles.

« Immobil-Home » nous capture bien plus que l’oeil dans cette subtile évocation du cheminement.


Nathalie Diacci

#1

info
×

#2

info
×

#3

info
×

#4

info
×

#5

info
×

#6

info
×

#7

info
×

#8

info
×

#12

info
×

#13

info
×

#22

info
×

#23

info
×
Using Format